Critères d'évaluation des tweets

Pour les élèves de l’école primaire :

  • Conformité au thème Conte-moi ta francophonie ;
  • Originalité et style ;
  • Qualité de la langue.

Attention ! Pour être éligible au concours, le tweet du participant doit obligatoirement être publié depuis le module de publication du site du concours avec la balise #twitcfa incluse dans le tweet.

Pour les élèves de l’école secondaire, les étudiants du niveau postsecondaire et les adultes :

  • Longueur du tweet : les tweets doivent avoir exactement 140 caractères (ponctuation, espace et balise #twitcfa compris) – les tweets ayant moins de 140 caractères perdront automatiquement des points ;
  • Utilisation d’une figure de style : chaque tweet doit obligatoirement comprendre une figure de style parmi les suivantes : allitération, antithèse, comparaison, gradation, métaphore, oxymore ;
  • Conformité au thème Conte-moi ta francophonie ;
  • Originalité et style ;
  • Qualité de la langue (nombre de fautes d’orthographe, de ponctuation ou de syntaxe).

Les tweets qui ne respectent pas parfaitement tous ces critères (ex : 140 caractères exactement, présence de figure de style) ne sont pas exclus du concours, mais perdront automatiquement des points.

Les tweets sont obligatoirement rédigés en langue française, sans aucune abréviation ni « émoticons » et sans autre signe diacritique (@, RT, http, etc.) que le #. Les élèves et étudiants qui participeront doivent en être les auteurs, le professeur ne jouant qu’un rôle pédagogique dans la production du tweet.

 

Règlements du concours

Article 1 – But du concours

 

Organisé par le Centre de la francophonie des Amériques (Centre), en collaboration avec l’Institut de twittérature comparée (ITC), le concours a pour but de faire produire par des participants un tweet en rapport avec le thème du concours. Il est ouvert à toute personne ayant le français comme langue première, seconde ou étrangère habitant les Amériques.

La participation à ce concours entraîne l’acceptation pleine et entière du présent règlement.

Dans le présent règlement, le Centre et l’ITC sont aussi désignés comme les « organisateurs » du concours.

Article 2 – Thème du concours

 

Le concours a pour but de permettre aux participants de réaliser de façon originale et en ligne des tweets de bonne qualité répondant aux critères désignés pour chacune des catégories de participants. Ce thème a été choisi pour permettre une célébration de la langue française à travers tous les foyers de rayonnement et d’apprentissage du français dans les Amériques.

 

Article 3 – Déroulement et dates clefs

 

Inscription

Pour pouvoir participer au concours, le participant devra se rendre sur le site www.twitterature.francophoniedesameriques.com et consulter la rubrique « Inscription ». Puis, il n’aura qu’à suivre les étapes énoncées dans l’espace « Inscription ».

Lors de son inscription, le participant devra s’assurer que les informations données sont exactes et que son formulaire est dûment rempli. En effet, l’organisateur ne pourra être tenu responsable d’une erreur de livraison des prix à la suite d’un mauvais renseignement sur la fiche d’inscription. Il devra aussi choisir sa catégorie; c’est dans cette catégorie que son tweet sera évalué.

Le participant peut s’inscrire dans l’une des catégories suivantes : « primaire »,  « secondaire » ou « postsecondaire et adulte ». 

Les participants dont les niveaux scolaires ne correspondent pas devront s’inscrire dans la catégorie d’âge la plus proche des niveaux scolaires ci-dessus. Les participants décident eux-mêmes à quelle catégorie ils considèrent appartenir.

Les enseignants de l’école primaire devront créer un compte-classe Twitter puisque leurs élèves n’ont pas l’âge minimum pour s’inscrire. Les enseignants de l’école secondaire peuvent soit créer un compte-classe Twitter ou laisser leurs élèves s’inscrire individuellement. Les enseignants qui ont créé un compte-classe ont deux options de participation :

1- participation individuelle de chaque élève (tous les tweets seront publiés à partir du compte-classe)

2- participation de classe (la classe rédige ensemble un tweet publié par le compte-classe)

À noter, pour les catégories primaire et secondaire, dans le cas d’un tweet publié par plus de deux élèves, inscrits initialement en tant que participants individuels, le tweet posté devient alors un tweet de compte-classe. Si ce tweet venait à être sélectionné par le jury du concours, le prix serait alors décerné à la classe.

Ces informations seront vérifiées par le jury du concours avant l’attribution des prix. Seuls les dossiers dûment complétés seront acceptés.

Les inscriptions seront ouvertes à compter du 1er février pour se clôturer le 28 février à minuit, heure de Québec. Les tweets devront obligatoirement être publiés depuis le site du concours (http://twitterature.francophoniedesameriques.com) entre le 1er février à 00 :00 et le 28 février 2017 à 23 h 59 heure de Québec.

Publication

Pour être éligible au concours, le tweet du participant devra obligatoirement être publié depuis le module de publication du site officiel du concours (http://twitterature.francophoniedesameriques.com) avec la balise #twitcfa incluse dans le tweet.

 

Délibérations et dévoilement des lauréats

Un jury pluridisciplinaire international, composé de professionnels, de l’éducation, de la littérature et de la twittérature se réunira entre le 3 mars et le 15 mars 2017.

Les résultats du concours seront annoncés lors du Salon du livre d’Edmundston (20-23 avril 2017) et publiés sur le site officiel du concours le 24 avril 2017.

Les prix reçus par les gagnants de chaque catégorie deviendront leur unique propriété, sous condition expresse de leur participation effective au concours (publication du tweet et inscription selon les modalités définies ci-avant). Dans le cas où une classe gagnerait, le prix deviendrait propriété de l’établissement scolaire.

 

Article 4 – Participants

 

Le concours est ouvert à tous les participants qui étudient dans des établissements d’enseignement public ou privé des niveaux primaire, secondaire, postsecondaire ainsi qu’aux adultes qui sont sur le territoire des Amériques. Leur participation devra se faire exclusivement en français.

Un participant peut tweeter plus d’une fois, mais ne pourra gagner plus d’un prix. Si deux de ses tweets sont sélectionnés comme gagnants, seul celui ayant obtenu la plus haute position sera conservé et déterminé comme gagnant. Deux élèves d’une même classe peuvent gagner, mais une classe ayant créé un tweet en groupe ne peut gagner plus d’un prix. Toute déclaration erronée ou mensongère d’un participant entraînera son exclusion du concours et la non attribution du prix qu’il aurait pu éventuellement gagner, et le cas échéant, sa restitution immédiate, sans que la responsabilité de l’organisateur soit engagée.

Sont exclus de toute participation au concours les employés du Centre, de l’ITC de Québec, et leurs familles.

Les participants doivent obligatoirement résider sur le territoire des Amériques. Les personnes qui vivent hors des Amériques peuvent participer, mais ne pourront en aucun cas gagner un des prix.

Les participants ou classes participantes (l’enseignant dans ce cas-ci) au concours devront être membre du Centre de la francophonie des Amériques.

Article 5 – Cession des droits d’auteurs sur les tweets

 

Le participant  atteste sur l’honneur être l’auteur du tweet publié à son nom.

Le participant garantit que le tweet publié est original et inédit et qu’il est seul détenteur des droits d’auteur attachés à ce tweet. À ce titre, le participant fait son affaire des autorisations de tout tiers ayant directement ou indirectement participé à sa réalisation et/ou qui estimerait avoir un droit quelconque à faire valoir à son égard et assume la charge de tous les éventuels frais et paiement en découlant.

Le participant, qu’il soit lauréat du concours ou non, cède à titre gratuit aux organisateurs la totalité des droits patrimoniaux relatifs au tweet, à savoir les droits de reproduction, de représentation, d’édition et d’adaptation du tweet.

Les organisateurs acquièrent le droit d’auteur attaché au tweet pour illustrer ses actions de communication, sur le plan national et international, sous la forme de site web, animation multimédia, exposition, édition papier (diffusion gratuite ou payante), presse ou campagne publicitaire, ou toute autre forme de communication, vis-à-vis des tiers.

Dans l’hypothèse d’une exploitation financière des tweets, aucune rémunération supplémentaire ne sera prévue pour le participant ou le gagnant.

La cession des droits porte sur le tweet pris séparément ou intégré dans toute œuvre ou programme.

Le participant permet la divulgation, sous toute forme et sur tout support, du tweet et renonce dorénavant et définitivement à s’opposer à l’exploitation des droits cédés sur ce tweet tels que définis précédemment, par le cessionnaire.

L’organisateur s’engage à citer le pseudonyme du compte Twitter précisé par le participant lors de son inscription et sous lequel il souhaite apparaître, pour toute utilisation du tweet.

L’organisateur reste libre de diffuser ou non, d’éditer ou non le tweet pour lequel les droits ont été cédés dans le présent règlement.

Les dispositions du présent règlement entrent en vigueur à compter de la date de sa publication sur www.francophoniedesameriques.com/twitterature et sur http://twitterature.francophoniedesameriques.com/ . Les droits d’auteur cédés le sont pour toute la durée de la protection légale des droits sur les œuvres couvertes par le droit d’auteur, en application des dispositions légales canadiennes.

Article 6 – Procédures et modalités d’attribution des prix mis en jeu

 

Les jurys s’organisent librement dans le cadre de leurs travaux. Ils statueront souverainement, en sélectionnant trois (3) tweets par catégorie satisfaisant aux conditions préalablement définies dans le présent règlement, ainsi qu’un tweet coup de cœur. Leurs décisions et choix ne sont pas susceptibles d’appel.

Les tweets sont impérativement rédigés en langue française, sans aucune abréviation ni «smiley» et sans autre signe diacritique (@, RT, http, etc.) que le #. Les élèves et étudiants qui participeront doivent en être les auteurs, le professeur ne jouant qu’un rôle pédagogique dans la production du tweet.

Les décisions du jury s’établiront principalement sur les critères suivants :

Pour les élèves de l’école primaire :

• Conformité au thème Conte-moi ta francophonie;
• Originalité et style;
• Qualité de la langue.

Pour les élèves de l’école secondaire ainsi que les étudiants du niveau postsecondaire et les adultes :

• Longueur du tweet : les tweets doivent avoir exactement 140 caractères (ponctuation et espace compris) – les tweets ayant moins de 140 caractères perdront automatiquement des points;
• Utilisation d’une figure de style : chaque tweet doit obligatoirement comprendre une figure de style parmi les suivantes : allitération, antithèse, comparaison, gradation, métaphore, oxymore;
• Conformité au thème Conte-moi ta francophonie;
• Originalité et style;
• Qualité de la langue (nombre de fautes d’orthographe, de ponctuation ou de syntaxe).

Les tweets qui ne respectent pas parfaitement tous ces critères (ex : 140 caractères exactement, présence de figure de style) ne sont pas exclus du concours, mais perdront automatiquement des points.
Les participants sont informés que le jury n’est pas tenu de désigner trois (3) gagnants si la qualité littéraire des tweets proposés par les participants au concours n’est pas jugée satisfaisante.

Être déclaré gagnant

Pour être déclaré gagnant de son prix, la personne sera contactée par un membre de l’équipe du Centre  dans un délai de quatre (4) semaines maximum suivant la sélection finale du jury, les gagnants recevront un courriel précisant les modalités pour bénéficier de leur prix auprès de l’organisateur.

Si les informations communiquées par le participant lors de son inscription ne permettent pas de l’informer de son prix, il perdra la qualité de gagnant et ne pourra effectuer aucune réclamation.

Le prix remis ne peut donner lieu à aucune contestation d’aucune sorte, ni à la remise de sa contre-valeur en argent ou sous aucune autre forme que ce soit, ni à son remplacement ou échange pour quelque raison que ce soit.

Dans le cas où les gagnants seraient dans l’impossibilité de bénéficier, en tout ou en partie de leur prix, pour quelque raison que ce soit, ils en perdront le bénéfice, sans possibilité d’obtenir une quelconque contrepartie. Le jury nommera donc un nouveau gagnant.

Les organisateurs garantissent aux participants l’impartialité, la bonne foi et la loyauté des membres du jury.

Article 7 – Prix

Selon la catégorie et la place attribuée par le jury, les prix remis seront les suivants :

Pour la catégorie primaire :

• Or : un ordinateur portable d'une valeur de 650$ CAD (selon la disponibilité des inventaires).

• Argent : un iPad d'une valeur de 440 $ CAD (selon la disponibilité des inventaires).

• Bronze : une liseuse numérique  d'une valeur de 180 $ CAD (selon la disponibilité des inventaires).

• Coup de cœur : remise d'une sélection de livres numériques  d'une valeur de 100 $ CAD (selon la disponibilité des inventaires).

Pour les catégories Secondaire et Postsecondaire et adulte :

• Or : un ordinateur portable d'une valeur de 650 $ CAD (selon la disponibilité des inventaires).

• Argent : un iPhone d'une valeur de 600 $ CAD (selon la disponibilité des inventaires).

• Bronze : un iPad d'une valeur de 440 $ CAD (selon la disponibilité des inventaires).

• Coup de cœur : une liseuse numérique  d'une valeur de 180 $ CAD (selon la disponibilité des inventaires).

Selon l’adresse postale des gagnants, le Centre de la francophonie des Amériques évaluera les coûts d’envoi. En fonction des coûts, le Centre se réserve le droit de faire parvenir aux gagnants concernés la valeur monétaire des prix mentionnés.

Article 8 – Publication des résultats du concours

 

L’identité des trois (3) gagnants et du Coup de cœur de chaque catégorie sera publiée sous la forme du nom de compte Twitter sous lequel les participants se sont inscrits sur le site et sous leur véritable identité (noms et prénoms, affiliation ou établissement scolaire, ville\province\pays) sur http://twitterature.francophoniedesameriques.com/ et sur www.francophoniedesameriques.com/twitterature et sur les plateformes associées à l’événement.

Le Centre de la francophonie des Amériques s’engage à publier une anthologie présentant les résultats de l’édition du concours. Chaque lauréat sera invité à envoyer sa photo et à répondre au questionnaire suivant (300 mots au maximum) :

• Parlez-nous de vous (ville, origines, passions, loisirs, etc.);
• Présentez-nous brièvement votre communauté francophone;
• Ce concours a-t-il renforcé votre sentiment d’appartenance à la francophonie des Amériques?

Article 9 – Dépôt – obtention du règlement

 

Le présent règlement est disponible sur http://twitterature.francophoniedesameriques.com/ et surwww.francophoniedesameriques.com/twitterature.

Article 10 – Force majeure

 

En cas de force majeure ou si les circonstances l’imposent, les organisateurs se réservent le droit de modifier le présent règlement, de reporter, de modifier ou d’annuler le concours. Sa responsabilité ne saurait être engagée du fait de ces modifications.

Article 11 – Responsabilité

 

Il est expressément rappelé qu’Internet n’est pas un réseau sécurisé. Les organisateurs ne sauraient donc être tenus pour responsables de la contamination par d’éventuels virus ou de l’intrusion d’un tiers dans le système informatique des participants au concours et déclinent toute responsabilité quant aux conséquences de la connexion des participants au réseau via les sites

www.twitter.com, http://twitterature.francophoniedesameriques.com/ et www.francophoniedesameriques.com.

Les organisateurs se dégagent de toute responsabilité en cas de dysfonctionnement du réseau Internet, notamment dû à des actes de malveillance externe qui empêcheraient le bon déroulement du concours. Plus particulièrement, les organisateurs ne sauraient être tenus pour responsables d’un quelconque dommage causé aux participants, à leur équipement informatique et aux données qui y sont stockées ainsi que les conséquences pouvant en découler sur leur activité éducative, personnelle ou professionnelle.

Par ailleurs, sa responsabilité ne pourra en aucun cas être retenue en cas de problèmes d’acheminement ou de perte de courrier postal ou électronique. Les organisateurs ne sauraient davantage être tenus pour responsables au cas où un ou plusieurs participants ne pourraient parvenir à se connecter ou s'inscrire aux sites http://twitterature.francophoniedesameriques.com/, www.francophoniedesameriques.com/twitterature et www.twitter.com du fait de tout problème ou défaut technique lié notamment à l’encombrement du réseau. En outre, la responsabilité des organisateurs ne pourra en aucun cas être retenue en cas de problèmes techniques liés aux diverses plateformes utilisées, notamment www.twitter.com.

Les organisateurs se réservent la possibilité, à tout moment, et notamment pour des raisons techniques de mise à jour et de maintenance, d’interrompre l’accès aux sites http://twitterature.francophoniedesameriques.com/ et www.francophoniedesameriques.com/twitterature et au concours qu’il contient.

Les organisateurs déclinent toute responsabilité en cas d’incident qui pourrait survenir à l’occasion de l’utilisation ou de la jouissance du prix. Les organisateurs ne sauraient être tenus pour responsables de tout vol ou perte qui pourrait intervenir lors de la livraison du prix.

Il ne sera répondu à aucune demande téléphonique ou écrite concernant l’interprétation ou l’application du présent règlement, les mécanismes ou les modalités du concours, ainsi que sur la liste des gagnants.

Article 12 – Règlement

 

Le fait de participer à ce concours implique l’acceptation pure et simple du présent règlement dans son intégralité y compris ses avenants éventuels et additifs. Toutes les difficultés pratiques d’interprétation ou d’application du présent règlement seront tranchées souverainement par les organisateurs. Le règlement peut aussi être consulté sur le site Internet http://twitterature.francophoniedesameriques.com/ et ce jusqu’à la date de la publication du résultat du concours.

Article 13 – Remboursement des frais

 

Aucun frais engagé par les participants ne sera remboursé.

Article 14 – Loi informatique et libertés

 

La participation à ce jeu donne lieu à l’établissement d’un traitement automatisé, étant précisé que les informations demandées sont obligatoires pour que la participation au concours soit prise en compte.

Les participants disposent d’un droit d’accès, de rectification et de radiation des données collectées à l’occasion de leur participation au concours.

Ce droit peut être exercé auprès du siège social du Centre en écrivant au 2, côte de la Fabrique, Case postale 110, Succ. Haute-Ville Québec (Québec) CANADA G1R 4M8 ou à l’ITC au 1650, rue Louis-Jetté D203, Québec, Qc, Canada, G1S 2W3.

Jury

Nathalie Couzon (Québec)

Née en France, Nathalie a un jour décidé de prendre un grand Boeing bleu de mer pour venir se faire une tête par elle-même sur ces drôles de cousins à l’accent si charmant. Elle a tellement aimé la belle ville de Québec qu'elle y est restée! Elle a commencé sa carrière en enseignant à divers niveaux du secondaire à Québec. Entre 2013 et 2016, elle a travaillé à la Direction des services aux communautés culturelles, du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MEES), où elle soutenait les travaux de l’équipe en matière de technologies. Elle est aussi la cofondatrice du Rendez-vous des écoles francophones en réseau (REFER), un événement international qui rassemble la communauté éducative francophone pour mettre en lumière les nouvelles façons d'envisager la classe et ses apprenants à l'ère du numérique. Comme twittératrice, elle a démarré plusieurs projets de twittérature et d'écriture collaborative auxquels elle participe et qu'elle documente sur son blogue Randonnée scripturale. Elle enseigne au Collège Jésus-Marie de Slllery depuis la rentrée 2016.

Adriana Ramponi (Argentine)

Adriana Ramponi a grandement contribué au rayonnement de la culture québécoise et de la langue française dans son pays d'origine, l'Argentine, et dans la région, non seulement comme traductrice d’œuvres d'écrivains québécois, mais aussi comme cheville ouvrière de la réalisation de projets culturels québécois. En 2008, l'Association argentine d'études canadiennes lui a remis un diplôme honorifique pour son inestimable contribution au développement des études francophones. En 2010, Mme Ramponi a été élue présidente du Centre d'études argentines-canadiennes de Buenos Aires et responsable du volet Francophonie de l’Association argentine d’études québécoises. En 2011, elle a été décorée de l’Ordre des francophones d’Amérique par le Conseil supérieur de la langue française au Parlement québécois. Adriana Ramponi est actuellement conseillère au Sous-secrétariat de politiques culturelles et nouvelles audiences, sous l'égide du Ministère de la culture de la Ville de Buenos Aires.

Samuel Denin (Guadeloupe)

Samuel Denin était l'un des participants de la première édition du Parlement Francophone des Jeunes des Amériques (PFJA) organisé en 2014 par le Centre de la Francophonie des Amériques. Il est originaire de la Guadeloupe, une île française de la Caraïbe. En fervent défenseur de sa culture franco-créole, il participe aux actions de certaines associations culturelles de son île. C'est un francophone amoureux de sa langue, le français, mais également de la première langue pratiquée sur son île, le créole. Citoyen engagé, Samuel Denin qui prend part à la vie civique et démocratique de son territoire, soit au sein d'association citoyennes, soit au sein d'institutions politiques tel que le conseil municipal.

Pénélope Cormier (Moncton)

Pénélope Cormier est professeure de littérature au campus d’Edmundston de l’Université de Moncton. Ses recherches portent sur les formes des littératures franco-canadiennes (Acadie, Ontario, Ouest) et francophones, dans lesquelles elle examine la part de discours identitaire et la part de recherche artistique. Elle suit de près l’actualité artistique, comme critique pour le journal L’Acadie nouvelle (2004-2006) et pour la revue Liaison (depuis 2005) et aussi comme co-éditrice de l’espace de critique artistique du webzine acadien Astheure (2014-2016).

Rodney Saint-Éloi (Montréal)

Rodney Saint-Éloi est poète, écrivain, essayiste et éditeur. Né à Cavaillon, en Haïti, il vit depuis 2001 à Montréal. Il a fondé en Haïti la maison d’édition Mémoire, le magazine Cultura et la revue d’art et de littérature Boutures. Éditeur de Mémoire d’encrier, il a reçu en 2011 le Prix Charles-Biddle, qui « souligne son apport exceptionnel au développement des arts et de la culture au Québec ». Il est membre de l’Académie des lettres du Québec. Son dernier titre Passion Haïti (2016) est paru chez Septentrion.

Bruce Clint (Maine)

Natif de la Louisiane, Clint Bruce est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en études acadiennes et transnationales (CRÉAcT) à l’Université Sainte-Anne, où il est également professeur au Département des sciences humaines. Il détient un doctorat en études francophones de l'Université Brown aux États-Unis et une maîtrise en éducation de l'Université de la ville de New York (CUNY). Ses recherches portent sur le monde atlantique francophone et, de plus en plus, sur la diaspora acadienne et l'évolution de celle-ci jusqu'au XXIe siècle. Auteur de plusieurs articles scientifiques, il prépare actuellement une édition de traductions de poésies de militants afro-créoles de l'époque de la Guerre civile américaine, à paraître aux presses de The Historic New Orleans Orleans en 2018. Clint habite en Nouvelle-Écosse avec sa femme, Chantal White, professeure de linguistique.

Chantale Gingras (Québec)

Chantale Gingras vit à Québec et un peu dans sa tête. Elle est professeure de littérature au cégep de Sainte-Foy. Elle a pour son dire que la chair n’est pas triste, oh que non, et que par bonheur elle n’a pas lu tous les livres. En fait, elle lit et écrit parce qu’elle veut vivre mille vies, pas une de moins. Après avoir publié des textes portant sur la littérature et le cinéma, elle plonge dans la fiction et s’y noie avec bonheur. En 2016 a paru aux éditions L’Instant même son recueil d’historiettes en 140 caractères (twittérature) intitulé La vie est brève.

Guy Bertrand (Montréal)

Guy Bertrand est chroniqueur et premier conseiller linguistique à la Société Radio-Canada. Depuis 1991, il a présenté sur les ondes de Radio-Canada plus de 4000 capsules linguistiques et autant de chroniques. Il a publié plus de 700 bulletins linguistiques (Le français au micro) et trois ouvrages linguistiques (400 capsules linguistiques, 400 capsules linguistiques II et Pris au mot). Il a conçu et écrit la politique linguistique de Radio-Canada.

Herménégilde Chiasson (Acadie)

Né en 1946, Herménégilde Chiasson est considéré comme l'un des principaux artisans de la modernité acadienne. Il détient des baccalauréats des universités de Moncton et Mount Allison, un Master of Fine Arts de la State University of New York et un doctorat de l’Université de Paris 1 (Sorbonne). Il a été réalisateur à la radio et à la télévision de Radio Canada, réalisateur au cinéma et professeur à l’Université de Moncton. Il a été président ou membre fondateur de plusieurs institutions culturelles d’importance en Acadie. Écrivain, il a publié plus de 40 livres depuis 1974. Comme dramaturge il est l’auteur d’une trentaine de pièces de théâtre. Au cinéma, il a réalisé une quinzaine de films et, en arts visuels, il a produit plus de cinquante expositions solos et participé à une centaine d'expositions de groupe.

Alfred Alexandre (Martinique)

Alfred Alexandre est né à Fort-de-France, en Martinique. Son premier roman Bord de canal Dapper, 2004) a obtenu le Prix des Amériques insulaires et de la Guyane 2006 et son premier texte théâtral, La nuit caribéenne a été choisi parmi les dix meilleurs textes francophones au concours général d’Écriture Théâtrale Contemporaine de la Caraïbe (2007). Il est l’une des nouvelles voix de la littérature antillaise. Aimé Césaire, la part intime et Première nuit. sont disponibles dans la collection de la Bibliothèque des Amériques. Alfred Alexandre publiera en 2016 son nouveau roman intitulé Le bar des Amériques (Mémoire d’encrier).

Solutions d'affaires mobiles + Web /
Agence Web Québec - Chalifour